Les aliments autorisés avec un diabète gestationnel

Quand on a un diabète gestationnel, quels sont les aliments autorisés ? Voici une présentation synthétique des principaux produits que les femmes enceintes ont le droit de manger pendant leur grossesse diabétique. Je vous dis également ceux qui, pour moi, ont été indispensables pour me sentir rassasiée bien quand je suivais mon régime antidiabète

Aliments à privilégier au petit déjeuner en cas de diabète gestationnel

Au petit déjeuner, nous raffolons du sucre. Les industriels l’ont bien compris et c’est bien pour cela que la grande majorité des produits à consommer au saut du lit sont bourrés de sucres, parfois bien cachés… 

Pendant votre grossesse avec un diabète, voici les principaux aliments autorisés au petit déjeuner :

  • pain complet ;
  • pain aux céréales ;
  • pain de seigle ;
  • flocons d’avoine complets (avant de les consommer, privilégier le trempage une nuit à la cuisson, cette dernière faisant grimper l’index glycémique) ;
  • fruits à coque : amandes, noisettes, noix… ;
  • graines oléagineuses : courge, sésame, lin, tournesol ;
  • laitages non sucrés : yaourt nature, Skyr, fromage blanc ;
  • fromage au lait pasteurisé ;
  • crudités parfaitement lavées (sauf si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose) ;
  • fruits (un par petit déjeuner, sauf mandarine et kiwi (deux) ou une poignée pour les fruits rouges et les raisins) ;
  • éventuellement biscottes au blé complet ;
  • éventuellement là aussi, muesli sans raisins secs.

Pour la boisson, pensez aux infusions (verveine par exemple, c’est ce que je prenais avec mes tartines de beurre !) et le lait demi-écrémé. Si vous ajoutez du cacao, vérifiez qu’il ne contient pas de sucre ajouté. Thé et café sont autorisés, comme pour toutes les femmes enceintes. Veillez toutefois à ne pas les sucrer et à ne pas en consommer trop, la caféine étant déconseillée à forte dose pendant la grossesse.

> Articles spécifiques sur le petit déjeuner spécial diabète gestationnel : 
Petit déjeuner et diabète de grossesse : 7 catégories d’aliments à éliminer d’office !
6 idées de petit déjeuner salé adaptées au diabète de grossesse
Faire les bons choix au petit déj quand on a un DG

Diabète de grossesse : aliments autorisés à tous les repas 

Fruits et légumes frais : indispensables durant la grossesse diabétique

Tous les légumes frais sont admis en cas de diabète gestationnel ! Il est également permis de consommer des fruits malgré la présence de sucre, c’est même recommandé ! J’apporte toutefois quelques précisions :

  1. Les meilleurs légumes pour réguler la glycémie sont les légumes verts : haricots verts, poireaux, brocolis, épinards, salades et laitue, courgette, blette, artichaut, asperge.  
  2. La banane est le fruit le plus riche en glucides (19,7 g aux 100 g), juste devant le raisin (15,7 g aux 100 g). Si votre diabète gestationnel est assez sévère, c’est toujours mieux de les remplacer par des fruits moins sucrés, à choisir par exemple parmi les baies, les fruits rouges et les agrumes. 

Fruits secs : attention, faux amis !

Les fruits secs ou séchés (raisins de Corinthe, abricots secs, pruneaux, dattes, etc.) sont à éviter pendant une grossesse avec un diabète gestationnel. Leur concentration en sucre est en effet bien plus importante puisqu’ils ont perdu toute leur eau ! Pour vous, ces aliments sont plutôt recommandés en dehors de la grossesse, lorsque vous faites du sport par exemple car ils sont une excellente source d’énergie.

Oléagineux (fruits à coque) : j’en ai mangé des kilos pendant mes 7 mois de régime antidiabète enceinte !

En revanche, vous pouvez consommer des fruits à coque ! Il faudra simplement se limiter à une petite poignée quotidienne si vous avez quelques kilos en trop car ce sont des aliments très caloriques. Amandes, noisettes, noix de cajou, noix de pécan, noix du Brésil sont des coupe-faim parfaits. Ils contiennent très peu de glucides (sauf les noix de cajou) et sont riches en fibres, bonnes pour le transit, et en minéraux. J’en mangeais plusieurs fois par jour quand j’étais enceinte. Ça cale vraiment et c’est bon ! Les graines oléagineuses (lin, sésame, tournesol) ont les mêmes propriétés. N’hésitez pas à en saupoudrer sur vos salades ! 

> Article dédié :
L’amande, un allié puissant pour les femmes enceintes souffrant d’un DG

Féculents : oui pour les intégrer en quantité raisonnable à votre alimentation spéciale diabète de grossesse

Tous les féculents sont autorisés dans l’alimentation d’une femme enceinte ayant un diabète gestationnel ! Veillez toutefois à maîtriser votre consommation. Il vous faudra certainement sortir votre balance de cuisine pendant votre régime. La dose recommandée se situe autour de 150 g par repas, à affiner bien sûr avec votre diététicien ou diabétologue. 

Il est recommandé de consommer des féculents complets afin d’adoucir la hausse de la glycémie.

Viande, poisson, œufs : le top pour faire baisser la glycémie enceinte

Côté protéines animales, tout est permis, enfin presque ! La charcuterie est bien sûr à éviter, de même que les coquillages et autres fruits de mer, ainsi que les œufs crus. Par ailleurs, l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation) recommande de supprimer totalement pendant la grossesse la consommation de certains poissons prédateurs très chargés en métaux lourds : l’espadon, le marlin, le siki, le requin et la lamproie. En même temps, il ne me viendrait pas à l’idée de manger du requin, mais bon, je le précise quand même au cas où il y aurait des adeptes parmi mes lectrices !

Laitages

L’idéal est de s’en tenir à ce type d’aliments jusqu’à votre accouchement : lait demi-écrémé, yaourt nature, fromage blanc nature, Skyr, fromage au lait pasteurisé, fromage au lait cru MAIS à pâte cuite type emmental, Comté, parmesan, gruyère, beaufort. Éliminez les desserts lactés, qui contiennent des sucres ajoutés : flan, crèmes dessert, yaourts aux fruits… 

Graisses

Huile, beurre, margarine : vous pouvez manger de tout. Veillez à privilégier les huiles riches en acides gras bons pour la santé : huile d’olive, de colza et de noix essentiellement. Attention aux margarines enrichies en phytostérols (reconnaissables à leur packaging qui vantent un effet « anticholestérol »), proscrites pendant votre grossesse ! 

Sources qui m’ont aidée à écrire cet article :
https://ciqual.anses.fr/ 
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2017SA0141.pdf

Laisser un commentaire

error: Ce contenu est protégé !