Compote et diabète gestationnel sont-ils compatibles ? Mon avis après 7 mois de régime

Peut-on manger de la compote lorsque l’on a un diabète gestationnel ? Je vais vous faire une réponse de Normand(e) : oui et non… En fait, cela dépend de chaque femme enceinte diabétique

De mon côté, une compote de pommes, maison ou pas, avec ou sans sucre ajouté, ne passait jamais pendant ma grossesse. Mais… Cela ne veut pas dire que ce sera également votre cas ! 

En fait, pour connaître l’impact de la compote de fruits sur vos taux, il faut tester… Je vous donne quelques astuces en fin d’article pour le faire sans risquer de faire exploser votre glycémie.

Diabète gestationnel : manger une compote revient-il au même que manger un fruit ?

Il y a deux heures, je vous aurais répondu en plusieurs points, très sûre de moi, en mode maîtresse d’école : 

  • non, la compote n’est pas un aliment à intégrer à son régime antidiabète quand on attend un enfant ;
  • raison 1 : une compote est une purée de fruits. Pour obtenir une portion de compote, il faut mixer plusieurs fruits, et en mixant plusieurs fruits, on multiplie la quantité de glucides consommée ;
  • raison 2 : les fruits sont mixés, voire cuits et mixés, or ces transformations provoquent une hausse de l’index glycémique, ce qui conduit à une hyperglycémie. Le contraire de ce que l’on recherche lorsque l’on souffre d’un diabète de grossesse

>> Comment faire baisser sa glycémie : 7 techniques qui marchent !
>> Liste des aliments interdits quand on a un DG
>> 7 idées pour la collation du soir

Je pensais mes arguments imparables. Sauf que j’avais tort ! J’ai découvert avec étonnement que les chiffres contredisent mes affirmations. Regardez… :

100 g de compote de pommes du commerce sans sucre ajouté (soit 1 portion) contient environ 13 g de glucides (j’ai pris les données d’une marque très connue).

→ 100 g de pomme contient en moyenne 10,7 g de glucides. 1 pomme pèse en moyenne 150 g, donc 1 pomme contient environ 16 g de glucides. Cette donnée est issue de la table de composition nutritionnelle des aliments de référence (Ciqual). 

Patatras, ma démonstration s’effondre : il y a moins de glucides dans une compote de pommes que dans une pomme ! Honnêtement, je n’arrive pas à comprendre pourquoi !

Quant à l’indice glycémique, celui de la pomme est d’environ 35, ce qui classe ce fruit parmi les aliments à IG bas. 

Pour la compote de pommes, les sources divergent. Certaines affirment que l’IG d’une compote de pommes est le même que celui de la pomme. D’autres avancent le chiffre de 55 (IG moyen), en raison de la transformation du produit (mixage + cuisson), ce que j’évoquais au début de cet article. 

Bon… Que conclure de tout cela ? Eh bien qu’au lieu de se prendre la tête sur les chiffres, il faut comparer soi-même l’impact d’un fruit et celui d’une compote (du même fruit) sur sa glycémie. En fonction des chiffres, vous saurez si oui ou non les purées de fruit sont compatibles avec votre diabète gestationnel !

>> Quels sont les taux à ne pas dépasser avec un DG ?
>> Que manger en cas de fringale ? Les meilleurs coupe-faims

Astuces pour manger de la compote sans faire (trop) monter sa glycémie quand on a un diabète de grossesse

Tester sa glycémie oui, mais pas n’importe comment 😉 

Pour limiter la potentielle forte hausse de votre glycémie après avoir mangé de la compote enceinte, suivez ces quelques conseils :

  • au supermarché :
    • choisir uniquement des compotes de fruits sans sucre ajouté,
    • acheter les compotes de fruits en pots individuels, pas en bocal, sinon vous aurez du mal à maîtriser la quantité consommée,
  • ne rajouter aucun sucre si vous préparez une compote maison pendant votre grossesse diabétique : pas de sucre blanc, roux, vergeoise, ni de sirop d’agave ou autre sucre estampillé « IG bas » (sucre de fleur de palmier, sucre de fleur de coco…) ; 
  • manger la compote après un aliment ne contenant pas ou très peu de glucides (exemples : une poignée d’amandes, une part de fromage sans pain) ;
  • idéalement, intégrer la compote en dessert, qui viendra clore un menu riche en légumes et en protéines (un délicieux boeuf bourguignon par exemple !). 

>> La liste de courses spécial DG
>> 5 repas compatibles avec un diabète gestationnel
>> Faire les bons choix au petit déjeuner

>> Voir la liste des articles du blog « 1 Grossesse 1 Diabète »

Laisser un commentaire

error: Ce contenu est protégé !