Diabète de grossesse : les taux à cibler jusqu’à la naissance de bébé

Le diabète de grossesse est indissociable de taux à respecter. Taux de quoi ? De sucre dans le sang, ce que l’on appelle aussi la glycémie. Je pense que vous le savez… Votre gynéco ou diabéto a dû vous en parler. Dans cet article, faisons un petit point sur les objectifs glycémiques à atteindre pour que vous et votre bébé alliez bien jusqu’au terme de la grossesse.

Les seuils glycémiques à respecter par les femmes enceintes

Le diabète de grossesse recouvre différentes situations. Il peut s’agir du diabète spécifique à la femme enceinte, aussi appelé diabète gestationnel, qui disparaît juste après l’accouchement. L’appellation « diabète de grossesse » concerne aussi les futures mamans qui avaient déjà un diabète avant la conception de leur enfant et doivent prendre des mesures spécifiques jusqu’à la naissance du bébéi. Diabètes de type 1 ou 2, diabète MODY : tous sont concernés.

Quel que soit le diabète dont vous souffrez, les objectifs de glycémie pendant la grossesse sont similaires. 

Ainsi, les taux à respecter en cas de diabète de grossesse sont les suivants :

  • glycémie préprandiale, c’est-à-dire avant chaque repas : 0,90 g/L, ou 0,92 g/L ou 0,95 g/L. Le chiffre dépend des endocrinologues (j’en ai vu trois, les trois m’ont communiqué des seuils différents… Au final, c’est 0,95 g/L qui a été retenu) ;
  • glycémie postprandiale, c’est-à-dire deux heures après le début des repas : 1,20 g/L.

Au-dessus de ces valeurs, il s’agit d’une hyperglycémie. Il faudra corriger cette glycémie trop élevée par des mesures alimentaires spécifiques et un peu d’exercice physique, le tout adapté à votre profil.

>> Comment faire baisser la glycémie enceinte ?
>> 4 astuces pour obtenir un taux dans les normes après le repas

À l’inverse, il y a hypoglycémie dans deux cas :

  • la glycémie est inférieure à 0,80 g/L et vous ressentez les signes caractéristiques d’un taux de sucre sanguin trop faible (faim intense, tremblements, « coup de pompe », transpiration soudaine et excessive) ;
  • la glycémie est inférieure à 0,70 g/L et vous ne ressentez aucun signe.

Qu’il y ait prise d’insuline ou non, tous les chiffres de référence restent identiques.

En cas de diabète de grossesse, comment maintenir des taux stables ?

L’idée est donc de rester dans une fourchette, assez étroite il faut bien l’admettre, délimitée par l’hypoglycémie d’un côté et l’hyperglycémie de l’autre. Et ce, de jour comme de nuit. 

Prenez en compte une donnée importante : le lecteur de glycémie manque de fiabilité. La seule valeur indiscutable correspond à celle détectée lors d’une prise de sang. Avec le lecteur, il y a une petite marge d’erreur. Mon endocrinologue me disait régulièrement : « Ce qui compte, ce sont les tendances. » Donc pas d’affolement si vous êtes parfois un peu en dessous ou un peu au-dessus des taux de référence.

Bon, reste maintenant, quand même, à ne pas crever le plafond ni à toucher le fond ! Pour y parvenir, l’unique solution consiste à suivre un régime alimentaire spécifique (et, si cela ne suffit pas, à prendre un peu d’insuline). En voici les principes de base :
– contrôler la quantité de glucides consommée ;
– bien choisir les aliments contenant des sucres et ceux qui renferment de l’amidon (exit les barres chocolatées, les céréales du petit déjeuner, les biscuits et gâteaux ; bonjour les fruits et le riz complet !) ;
– varier son alimentation en intégrant beaucoup de légumes, de la viande, du poisson, des produits laitiers, des matières grasses de bonne qualité (huile d’olive en particulier), des légumineuses (lentilles, pois, haricots secs).

Si vous ajoutez un peu de marche rapide, c’est encore mieux ! 

Voilà, nous arrivons à la fin de cette synthèse sur les taux à respecter dans le cadre d’un diabète de grossesse. J’espère que ces informations vous seront utiles. N’hésitez pas, bien sûr, à en parler aux médecins qui vous entourent pour obtenir tous les détails dont vous avez besoin !

Restez avec moi ! Je vous dis tout de l’alimentation antidiabète pendant la grossesse dans les articles suivants :
>> Comment suivre le régime DG : 7 points clés
>> Repas spécial DG : 7 erreurs à éviter absolument !
>> 8 idées de menus spécial diabète de grossesse 
>> 5 idées de repas (dont un repas plaisir) pour les femmes enceintes ayant une hyperglycémie

Et aussi :
>> À partir de quel taux est-on mise sous insuline ?

Laisser un commentaire

error: Ce contenu est protégé !