Diabète gestationnel : menu type

En cas de diabète gestationnel avec fractionnement des repas, le menu type comprend une entrée composée de légumes et un plat principal riche en légumes, en protéines et limité en glucides.

En cas de diabète gestationnel sans fractionnement des repas, le menu type comprend une entrée composée de légumes, un plat principal riche en légumes, en protéines et limité en glucides puis un laitage non sucré et un dessert (fruit ou compote de fruits sans sucre ajouté). 

Voyons ces menus en détail… 

Diabète gestationnel : le menu type pour le repas de midi et du soir

Le régime spécial diabète gestationnel repose sur une alimentation équilibrée et variée. Tous les repas de la journée, que ce soit le petit déjeuner, le déjeuner ou le repas du soir, contiennent des glucides, mais en quantité réduite par rapport aux repas traditionnels. 

Le menu type pour un diabète de grossesse se compose :

  • d’une entrée à base de légumes, avec un ajout éventuel de protéines animales (viande, poisson, œuf) : 
    • crudités (si vous êtes immunisée contre la toxoplasmose), 
    • ou salade composée sans féculents, du type : haricots verts / thon / œuf dur,
    • ou légumes cuits en salade : poireaux vinaigrette, salade de betterave rouge,
    • ou soupe (sans pommes de terre), 
  • d’un plat de résistance associant :
    • 100 g à 150 g de viande ou de poisson, ou bien deux œufs durs,
    • 150 g de féculents classiques cuits du type pâtes, riz, pommes de terre ou environ 200 g de légumineuses cuites : lentilles, haricots rouges et blancs, fèves, pois chiches, pois cassés,
    • des légumes cuits à volonté, en piochant souvent dans les légumes verts (riches en vitamines, minéraux et très pauvres en glucides),
  • d’un laitage non sucré (si vous ne fractionnez pas vos repas ou si vous n’en prenez pas lors des collations) : yaourt, fromage blanc, skyr… 
  • d’un dessert, uniquement si vous ne fractionnez pas vos repas :
    • un fruit (ou deux s’ils sont petits : 2 mandarines, 2 kiwis) ou encore plus s’ils sont encore plus petits (fraises, framboises, cerises…) !
    • une compote de fruits sans sucre ajouté.

Les modèles de menus en cas de diabète de grossesse : petit déjeuner, déjeuner, dîner

Modèle de petit déjeuner spécial diabète gestationnel

  • environ 50 g de pain complet ou aux céréales tartiné de beurre ;
  • une boisson chaude sans sucre.

>> Petit déjeuner : faire les bons choix d’aliments
>> 6 idées de petit déjeuner salé
>> 7 catégories d’aliments à bannir au petit déj en cas de DG

Modèle de déjeuner adapté à l’hyperglycémie

  • entrée : carottes râpées, vinaigrette maison ;
  • plat de résistance : cuisse de poulet rôtie, poêlée de légumes et champignons, 150 g de pommes de terre vapeur (poids cuit) ;
  • laitage : 30 g de Comté ;
  • dessert (optionnel) : une compote pomme / framboises sans sucre ajouté.

>> 8 idées de menus pour toutes les saisons !
>> 5 idées de repas dont un repas plaisir

Modèle de dîner à adopter lorsqu’il faut surveiller ses glycémies enceinte

  • entrée : soupe de légumes verts ;
  • plat de résistance : filet de colin grillé, tomates provençales, 150 g de riz complet (poids cuit) ;
  • laitage (optionnel) : un fromage blanc nature avec des copeaux de noix de coco
  • dessert (optionnel) : une poire.

Grossesse diabétique : les aliments à éliminer du repas

Une hyperglycémie enceinte impose de supprimer un certain nombre de produits alimentaires. 

Voici les principales catégories d’aliments à éviter jusqu’à l’accouchement :

  • les sucres purs : sucre de table, miel, sirop d’érable…
  • les préparations contenant une grande quantité de sucre, typiques du petit déjeuner et du goûter : pâte à tartiner, confiture…
  • la plupart des produits de boulangerie : pain de mie, viennoiseries, gâteaux, tartes, biscuits…
  • les produits industriels transformés contenant des sucres ajoutés : plats préparés, sauces, céréales, desserts lactés…
  • les jus de fruits et les sodas

Diabète gestationnel – repas type : le point sur le pain, le sel et les matières grasses

Le pain n’entre pas dans la composition du menu type pour un diabète gestationnel… ou plutôt pas tout le temps ! Si vous consommez du pain au cours du repas, alors vous devrez vous passer d’autres féculents (pâtes, riz, pommes de terre…). 

Le sel n’est pas interdit. Toutefois, en cas d’hypertension, il faut veiller à en limiter la consommation. 

Quant aux matières grasses, rien d’interdit ! Diversifiez-les. Ma diététicienne m’avait dit que les meilleures pour la santé étaient l’huile d’olive (pour la cuisson et l’assaisonnement) et l’huile de colza (pour l’assaisonnement uniquement). 

Certains aliments très caloriques et très gras comme le chocolat noir et les fruits à coque (amandes, noix, noisettes…) ont la réputation de faire grossir. Ces produits ont pourtant tout à fait leur place dans un menu adapté au diabète gestationnel. Donc n’hésitez pas à en manger ! 

>> Découvrez les articles consacrés aux menus et repas pendant une grossesse diabétique :


>> 5 idées de repas dont un repas plaisir
>> Repas et DG : 7 erreurs à éviter absolument !
>> Pourquoi sauter un repas est une très mauvaise idée quand on a un diabète gestationnel
>> 8 idées de menus saisonniers
>> 6 idées de petits déjeuners salés
>> Choisir les bons ingrédients pour le petit déjeuner
>> 7 idées pour la collation du soir
>> J’ai faim ! Que faire ? Les meilleurs coupe-faims utilisés lors de ma grossesse
>> Que manger en cas de fringale ?
>> Comment bien réagir après un craquage
>> Pizza et diabète gestationnel : une association vraiment interdite ?
>> La liste de courses spécial DG

>> Tous les articles du blog listés ici !

Laisser un commentaire

error: Ce contenu est protégé !