L’amande, un allié puissant pour les femmes enceintes souffrant d’un diabète

L’amande est-elle adaptée au diabète gestationnel ? OUI ! Les amandes constituent même un précieux allié santé dans votre quotidien de femme enceinte diabétique ! Celle qu’on qualifie parfois de « super aliment » fait partie de la famille des fruits à coque, aux côtés des noix et des noisettes notamment. Cette catégorie d’aliments, appelée aussi oléagineux, apporte une foule de nutriments et répond aux besoins énergétiques de la future maman et de son bébé. De plus, l’amande s’intègre facilement à une alimentation équilibrée, adaptée au diabète. Bref, diabète de grossesse et amande sont faits l’un pour l’autre ! Sans mentir, j’en ai mangé des kilos quand j’attendais mon fils… sans aucun impact sur mon poids.

Comment intégrer l’amande au régime spécial diabète gestationnel ?

Pour inclure l’amande à l’alimentation d’une femme diabétique enceinte, rien de plus simple : ce fruit à coque se met à toutes les sauces ! Mangez une petite poignée d’amandes :

→ Au cours du repas :

  • comme ingrédient du plat principal, dans un curry de légumes ou une recette de poulet par exemple ;
  • en fin de déjeuner ou de dîner en guise de dessert ;
  • au petit déjeuner. Durant mes deux derniers mois de grossesse, je préparais au lever du couscous complet avec des amandes (et autres fruits à coque), le tout arrosé d’huile d’olive.

→ En apéro.

→ En encas pour combler une fringale ou simplement un petit creux.

Vous allez le voir tout au long de l’article, l’amande n’a (presque) que des vertus dans le cadre d’un régime adapté au diabète de grossesse !

Les bienfaits des amandes pour une femme enceinte ayant un diabète

Un aliment parfait pour caler toutes les faims

Outre sa facilité à s’intégrer à la routine alimentaire d’une femme enceinte, l’amande cale vraiment ! 

Vous n’aurez plus faim une fois que vous en aurez consommées. Une poignée suffit à être rassasié. Je vous conseille également de bien mâcher afin de faciliter la digestion. En outre, plus vous mangez longtemps, plus vous augmentez la sensation de satiété. Vous faites donc d’une pierre deux coups ! 

Ainsi, l’amande est parfaite en cas d’appétit incontrôlable ! Et cela, vous le savez, arrive souvent quand on est une future maman devant respecter des mesures diététiques assez strictes ! 

Un fruit à coque glycémie friendly

L’amande ne fait pas monter la glycémie ! Une très bonne nouvelle pour les femmes enceintes ayant un diabète gestationnel ! Cet oléagineux contient un peu moins de 10 g de glucides aux 100 g. Vous allez me dire : « Ce n’est quand même pas négligeable ! » Et je vous réponds : « Vous avez raison ! » Alors pourquoi le taux de sucre sanguin ne grimpe pas après avoir mangé des amandes ?

Eh bien parce que ce fruit à coque renferme d’autres macronutriments en quantité importante : des lipides (51 g) et des protéines (environ 20 g aux 100 g). Or, lipides et protéines ralentissent l’absorption des glucides. Votre courbe glycémie s’élèvera donc très doucement, sans atteindre un seuil élevé. Le top pour votre santé et celle de votre bébé ! De plus, l’index glycémique de l’amande n’est que de 15. 

Une précision toutefois (que j’apporte dans de nombreux articles !) : chaque organisme et chaque grossesse sont différents. Avant de vous gaver d’amandes, contentez-vous d’en savourer quelques-unes afin de vérifier qu’elles ont bien un impact nul ou négligeable sur votre glycémie.

Un concentré de minéraux, de vitamines et de bons gras

Les recommandations santé font la part belle aux fruits à coque, en particulier les amandes, grâce à leurs nombreuses vertus nutritionnelles. 

Leur forte teneur en minéraux en font clairement un précieux allié pour garder la forme. L’amande est particulièrement riche en magnésium et en phosphore. Elle renferme également des quantités intéressantes de calcium et de potassium. 

On retrouve également dans l’amande un oligo-élément très important pour la femme enceinte : le fer

Enfin, elle présente une forte concentration en vitamine E antioxydante et possède de la vitamine B9. Cette dernière est capitale pour les futures mamans qui se lancent dans la conception d’un bébé ainsi que pour les femmes en début de grossesse. 

Quid du côté ultra calorique de l’amande (600 calories pour 100 g quand même…) ? Pas de panique. 96 % des acides gras qui composent les amandes sont des acides gras insaturés, c’est-à-dire d’excellentes sources de matières grasses. Leurs bienfaits pour prévenir les maladies cardiovasculaires (ainsi que le diabète !) ont été démontrés. 

Sous quelle forme déguster l’amande en cas de diabète de grossesse ? 

Les amandes entières

Achetez des amandes nature sans sel ajouté ! Au rayon des gâteaux apéritifs, la plupart des références contiennent du sel et parfois d’autres additifs. Prenez donc 30 secondes pour lire les étiquettes 😉 

Ensuite, émondée, grillée, avec la peau, etc. : à vous de voir ! Sachez toutefois que c’est dans la peau que se concentrent les antioxydants 😉

La purée d’amande

Parfaite en encas, la purée d’amande présente l’avantage d’être plus digeste que les amandes entières. Attention toutefois à choisir une référence sans additifs (sucre, huile…).

Le lait d’amande

Sous forme de boisson, on perd une grande partie des bénéfices de l’amande. En effet, les laits vendus en grandes surfaces affichent une concentration en amande ne dépassant pas 10 %. Donc, au moins 90 % de ce que vous buvez n’est rien d’autre que… de l’eau. De plus, le fruit est broyé au maximum, ce qui altère ses composants nutritionnels. Enfin, les marques n’hésitent pas à ajouter du sucre. Et ça, ce n’est bien sûr pas recommandé lorsque l’on attend un enfant en devant lutter contre un diabète gestationnel ! 

Sources qui m’ont aidée à écrire cet article : 
https://ciqual.anses.fr/
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2017SA0141.pdf

Laisser un commentaire

error: Ce contenu est protégé !